samedi , 7 décembre 2019

Historique

L’association dénommée: Association Oasis Ferkla pour l’Environnement et le Patrimoine (A.O.F.E.P) est une association à but non lucratif, crée le 13/5/2001Elle sera dirigé conformément aux conditions prévues par le dahir du 3 Joumada 1er 1378 (15 novembre 1958) tel qu’il a été modifié et complété par le dahir du 6 Rabia 1er  1393 (10 avril 1973)

Type de structure : Association / ONG

Adresse postale : Bd Hassan II, Tighdouine El Jadida

Ville : Tinejdad, Errachidia, Drâa-Tafilalet

Pays : Maroc

Téléphone : +212 535 78 75 85

E-mail : [email protected]

Site web : https://aofep.net/

Page Facebook : https://www.facebook.com/aofep.tinejdad/?hc_ref=SEARCH&fref=nf

LES OBJECTIFS :

  1. Réalisation du développement Humain durable:

1-Sensibilisation à la protection de l’environnement et ses effets sur le développement socio-économique de la région.

2- Lutte contre les effets de la sécheresse, de la désertification, de l’ensablement et l’érosion.

3- Participation effective aux forums et aux rencontres locales, régionales, nationales et internationales qui répondent aux objectifs et aux visions de l’association

4- Protection des espaces verts et contribution a en créer  d’autres.

5- Contribution  à mettre fin a l’expansion des ordures ménagées.

6- Contribution de l’association dans la prévention et la lutte contre les maladies contagieuses émanantes de l’eau et de l’air en partenariat avec les autorités locales, la santé, les associations et les élus à l’échelle locale, provinciale et nationale.

7- Contribution aux renforcements des recherches géologiques et hydrogéologiques dans la région.

8- Contribution à la recherche des plantes aromatiques et médicinales

9- Contribution à la valorisation des produits de tiroir

10- Contribution à la Sensibilisation des citoyens sur la nécessité d’une meilleure gestion des ressources naturelles (eaux, sol, couvert végétal et diversité animale) pour le bien du citoyen

11- Encourager et encadrer les agriculteurs à développer les techniques d’irrigation modernes économes d’eau

12- Encourager la mise en place des énergies renouvelables (cas des hamma, et des fours améliorés)

13- Renforcer les efforts en vers l’éducation environnementale et la lutte contre l’analphabétisme notamment pour les femmes.

14- Encadrement des étudiants et des élèves des établissements scolaires primaires et secondaires dans le cadre des programmes locaux, provinciaux, nationaux et internationaux

15- Encourager la scolarisation et le préscolaire

16- Contribution à l’amélioration de la qualité de l’éducation et la formation et la réforme universitaire.

17- Contribuer à honorer les engagements du Royaume du Maroc envers ses partenaires internationaux (changement climatique, désertification, diversité biologique, …etc)

18- Contribution au développement humain selon les moyens disponibles

19- Faire participer tous les intervenants de la société civile pour la sauvegarde du palmier dattier.

20- Encadrement des citoyens à participer à la protection des écosystèmes oasiens et les sensibiliser aux effets des changements climatiques et leurs impacts sur les ressources en eau, sur la faune et la flore de l’oasis.

21- Sensibilisation de la population sur la bonne gestion des ressources en eau (superficielles et de profondeur) et de sa qualité

2- Relancement du patrimoine culturel local :

L’association propose pour réaliser les objectifs cités ci-dessus une stratégie fondée notamment sur :

1- Développer les Recherches archéologiques et anthropologiques.

2- Revalorisation du potentiel touristique de la région.

3- Organisation des forums, des séminaires scientifiques sur les problèmes de l’environnement et du patrimoine de la région dans le but de diffuser et se stoker le maximum d’information afin de pouvoir prendre des initiatives préventives et curatives fondées d’aspect institutionnel.

4- Faire revivre et renaître les moyens utilisés dans l’irrigation traditionnelle afin de les réexploiter a bon escient comme des atouts primordiaux du potentiel touristique (khettarats, Norias, Seguias, etc.).

5- Creation et valorisation d’un musée local.

– Faire participer les groupements ethniques (Jamaâ Soulalia), les agriculteurs, la femme pour la réalisation des projets d’intérêt commun.

– Faire participer les enfants des ressortissants marocains résident a l’étranger pour créer et animer le patrimoine culturel en vue de concourir à les insérer dans le milieu socio-culturel de leur région

– Coordination avec les associations, les établissements, les administrations et les organisations locales, nationales et internationales qui travaillent sur les mêmes problèmes avec échange des expériences, des visites et des voyages d’étude. – Encadrement et contribution de la femme pour la protection de l’environnement et le patrimoine de l’oasis.